AARCHIVES

La revue AARCHIVES, pour « Artist’s Archives », doit voir le jour courant 2018. Celle-ci s’organisera à chaque numéro autour d’un artiste, avec pour but de mettre en lumière sa manière de penser et de donner à comprendre son activité artistique en nous confiant les plans de son architecture intellectuelle. A travers la publication d’un jeu d’archives réelles, ou rêvées, la revue souhaite mettre en avant les éléments nécessaires pour permettre aux lecteurs de percevoir distinctement ce qui caractérise l’intérêt spécifique du travail de l’artiste grâce à ce qui nourrit sa pratique, influence sa lecture du monde, avec ce que l’auteur aime à soutenir, ou ce qu’il aimerait publier : entre autres souvenirs, films, tickets de métro, poésie, littérature, amis, ennemis, idées politiques, théâtres, cartes postales, permis de conduire ou de séjour, billets d’avion … tout ce qui peut être constitutif d’une mémoire, d’une archive, d’un index.

Afin de permettre la mise en perspective de cette anamnèse et rendre possible son étude, nous souhaitons pour chaque numéro créer un groupe de travail autour de l’artiste, comme un « think tank », comprenant une galerie ayant un lien très fort avec celui-ci ainsi qu’un ou plusieurs critiques d’art ou intellectuels voire d’autre artistes reconnus pour avoir des affinités particulières avec les voies explorées par le plasticien invité. Nous souhaitons pouvoir mettre en évidence la nécessité qui anime la collaboration de l’artiste et du galeriste. C’est en croisant les forces immatérielles mais aussi physiques des souvenirs qui animent l’un et l’autre des protagonistes que le contenu de la revue se constituera. C’est en allant chercher ce qui fait la particularité du rapport à l’œuvre déployé entre l’auteur et le diffuseur, entre l’artiste et le galeriste, que la revue AARCHIVES entend bâtir son spectre de travail et sa ligne éditoriale.

A ce titre, la revue se veut autant un objet déployant de la connaissance pour le regardeur passionné qu’un outil de travail pour le collectionneur spécialiste. Sa place se justifiera autant auprès des librairies spécialisées que des galeries concernées souhaitant la diffuser.

THE FLESH

La revue The Flesh à été créée il y a une dizaine d’années par Yann Géraud et Damien Mazières. Elle s’articule à chaque numéro autour d’un ensemble de textes et d’images, de productions développées sous la forme de cartes blanches, autour d’un thème particulier mais non spécifié avec des auteurs aux registres divers: Arts visuels, cinéma, poésie, littérature, architecture… Pour chaque numéro, sont traités les événements actuels liés à l’art contemporain au sens large et les documents apportés en tant que commentaire sont à considérer comme la constitution d’une archive spécifique, particulière. Souvent plus anciens que les événements eux-mêmes, ces documents proviennent dans leur ensemble des archives de galeries, de musées, de centres d’art, mais aussi d’artistes ou de critique. Chaque numéro peut être lu comme un dossier informel, sans nomenclature ni registre mais possédant les qualités d’une mémoire en devenir, comme un grenier encore mal rangé découvert au fil de la curiosité.

Download PDF

AS